Sélectionner une page

La semaine de 4 heures de Timothy Ferriss ou comment devenir un entrepreuneur heureux et épanoui

La semaine de 4 heures est un livre écrit par Timothy Ferriss, dans lequel l’auteur présente l’entrepreneuriat comme vecteur d’un nouvel art de vivre. Directeur d’une multinationale implantée aux quatre coins du monde et professeur invité à l’université de Princeton (USA), il partage son expérience de la création d’entreprise et son quotidien en tant que nouveau bienheureux.

La semaine de 4 heures

La semaine de 4 heures : de quoi ça parle ?

Timothy Ferriss, auteur et entrepreneur dans l’âme

Timothy Ferriss est aujourd’hui à la tête de plusieurs entreprises qu’il a lui-même créées et développées. Son expérience, riche et diversifiée, lui a notamment valu de devenir professeur à l’université de Princeton, aux États-Unis. Au début de sa carrière, il évite de peu le burn out à la suite de la création de l’une de ses premières entreprises. Il réalise alors qu’il ne peut pas continuer ainsi et décide de changer son mode de vie. Comment gagner autant en un mois, que ce que rapporte actuellement votre salaire en un an, en travaillant seulement quatre heures par semaine ? C’est ce que propose Timothy Ferriss. Un objectif ambitieux qui se base sur la priorisation et l’optimisation des tâches quotidiennes et la réorganisation de vos journées.

Dire non à la routine « métro-boulot-dodo »

À travers son livre, Timothy Ferriss introduit également la notion de « Nouveaux Bienheureux ». Ce mode de vie novateur et disruptif propose de « travailler moins, de gagner plus et de vivre mieux », sans attendre la retraite. Une proposition alléchante pour bon nombre de personnes. Pour tendre vers un tel confort, l’auteur partage ses nombreuses expériences et ses astuces pour améliorer son quotidien. Comment optimiser la rentabilité de son activité ? Comment déléguer son travail grâce au « management de l’absence » ? Pourquoi cultiver l’ignorance sélective et mieux gérer la surcharge d’informations ? Pourquoi opter pour le travail à distance ? Autant de bonnes pratiques et de pistes de réflexion que l’auteur décrit dans son ouvrage.

Mon expérience de lecture

 « Travaillez moins, gagnez plus et vivez mieux »

Avec un titre aussi accrocheur, je ne pouvais qu’acheter ce livre. À l’époque, je venais de poser ma démission, j’étais donc encore en période de préavis. En parallèle, je commençais à avoir mes premiers clients en tant que freelance dans le domaine de la rédaction web. Je me suis dit que c’était le bon moment pour me lancer dans la lecture de La semaine de 4 heures. Finalement, j’ai mis sept mois à le terminer. Je crois que ça faisait des années que je n’avais pas mis autant de temps à lire un livre. Même Sapiens de Yuval Noah Harari, pourtant très épais, m’aura pris moins de temps.

Factuellement, le livre est très intéressant et peut beaucoup apporter aux personnes qui cherchent à structurer leur temps de travail. Humainement, c’est plus complexe. Timothy Ferriss raconte comment il a réussi à gagner un an de salaire en quelques semaines. Un fait so american qui aurait pu être pertinent s’il n’avait pas été présent tout au long du livre. Personnellement, j’ai fini par culpabiliser de ne gagner « que » 2000 € par mois, après plusieurs mois de freelancing. En bref, il faut savoir se détacher de cet aspect pour en apprécier la lecture.

La semaine de 4 heures ou comment devenir un « Nouveau Bienheureux »

Si l’on met de côté l’aspect financier du sujet de l’entrepreneuriat, Timothy Ferriss possède néanmoins une expérience du nomadisme très intéressante. Un mode de vie ambitieux, mais qui constitue le quotidien des « Nouveaux Bienheureux ». Ce que je retiens surtout de ce livre, c’est que, contrairement à ce qu’on voudrait nous faire croire, il n’existe pas qu’un seul mode de vie. Nous avons chacun la possibilité de choisir la façon dont nous souhaitons vivre, du moins en Occident. Je rejoins également l’auteur lorsqu’il propose de « ne pas attendre une hypothétique retraite pour réaliser ses rêves ». La vie n’est pas éternelle : certaines décisions, parfois difficiles à prendre et emplies d’inconnues, peuvent mener à de belles expériences !

Un livre intéressant en termes de méthodologies, mais qui propose des objectifs parfois difficilement réalisables !

Mon avis : 

Et vous, est-ce que vous l’avez lu ? N’hésitez pas à partager vos lectures en commentaire, je serais ravie de vous lire

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles

Comment trouver son équilibre en voyage ?

Comment trouver son équilibre en voyage ?

Entre nos activités professionnelles, personnelles et nos déplacements, trouver son équilibre en voyage est devenu une véritable quête personnelle. En tant que nomades, c’est une question qui revient très souvent dans nos...

lire plus