Sélectionner une page

Voyager en van : une expérience inoubliable !

Envie d’évasion ? Besoin de liberté ? Pourquoi ne pas voyager en van ? Le temps d’un week-end, nous sommes partis sur les routes sinueuses du massif des Bauges, non loin des Alpes, profitant d’un stop sur les plages du lac d’Annecy et le long des berges du lac du Bourget. On vous partage notre expérience.

Voyagerr en  van

Notre expérience de la van life

Voyager en van

Pourquoi voyager en van ?

Voyager en van, ça fait rêver. C’est le mode de transport mythique des années 70 – 80 qui fait encore fureur aujourd’hui. Souvent, le van est associé à la liberté et l’autonomie, notamment parce qu’il offre la possibilité de combiner logement et transport. L’option idéale pour voyager sur un week-end ou pour plusieurs mois. On s’imagine très vite au volant du célèbre VW, face au soleil qui se couche derrière l’horizon et les kilomètres qui défilent…

Les possibilités du van aménagé

Nous avons eu la chance d’expérimenter la dernière version du van California, entièrement aménagé. L’intérieur du van est complètement optimisé, et aucun espace n’est inutilisé. En dépliant la table intégrée à la kitchenette dans la partie centrale du véhicule, il est à la fois possible de cuisiner et de travailler. Les sièges arrières se transforment aisément en lit double, pour passer du salon à la chambre. Et si l’envie vous prend de dormir en hauteur c’est possible : le toit du van se soulève pour libérer un second espace couchage. La cerise sur le pompon quoi.

Liberté et autonomie

Curieux de la nomad life, nous avons voulu tenter l’expérience de vivre et voyager au quotidien dans un van. Et clairement, le gros point positif reste la mobilité. La capacité d’un van permet de transporter le minimum d’affaires pour la vie de tous les jours et de s’assurer un certain confort. Cela permet également de travailler dans de bonnes conditions, avec l’étrange impression d’être continuellement en vacances. Sans oublier la possibilité de s’arrêter là où l’on a envie. Forêts perdues de l’Ain, plages du lac du Bourget ou encore sommet du massif des Bauges, c’est tout simplement génial.

Voyager en van, liberté ou contrainte ?

Voyager en van

Les avantages de la vie en van

On ne va pas se le cacher, voyager en van reste synonyme de liberté et d’aventure. Parmi les nombreux avantages que cela représente, on notera surtout la possibilité de bouger facilement et de combiner logement et transport.

La mobilité : c’est l’un des principaux arguments du voyage en van. Il permet de se déplacer n’importe où, tant qu’il  y a une route praticable. Il est possible de s’arrêter partout et de découvrir des lieux parfois inaccessibles en transports en commun.

L’autonomie : les équipements aujourd’hui disponibles dans les vans aménagés permettent de vivre plusieurs jours en complète autonomie. L’eau potable est stockée dans un réservoir, tandis que la batterie du véhicule permet de recharger les petits appareils électriques.

L’indépendance : dormir, manger et travailler dans son véhicule est désormais possible ! À noter qu’il faut tout de même un peu de temps pour trouver ses marques et s’habituer à l’espace très compact du van.

Les limites du van aménagé

Seulement voilà : le van n’a pas que des points positifs. Polluant et coûteux, c’est un mode de vie flexible qui requiert néanmoins d’avoir une certaine adaptabilité.

L’impact environnemental : si le van est un mode de transport idéal pour voyager, cela reste un véhicule relativement gourmand en carburant. Même si les plus récents sont de plus en plus économes, il n’empêche qu’un van rejette autant de CO2 qu’un véhicule classique. Son impact environnemental reste non négligeable pour la planète. De plus, nous n’étions que deux à voyager, alors que la capacité du van est de quatre personnes. Alors certes, nous avons très peu consommé car nous sommes restés sur les petites routes, mais l’impact reste réel.

Un coût non négligeable : au-delà de son impact environnemental, l’achat d’un van risque de laisser un joli trou dans votre porte-monnaie ! Pour les plus récents, il faut compter entre quarante et cinquante mille euros. Certes il est possible d’en trouver d’occasion pour beaucoup moins cher, mais il faudra également compter les frais d’assurance, d’entretien ou de réparation, de carburant, etc. Pas sûr d’économiser le prix d’un loyer à la fin !

Un espace très réduit : même très bien aménagé, l’espace d’un van reste très restreint. Pour un week-end, et à deux, c’est l’idéal. En revanche, voyager plusieurs semaines voire plusieurs mois nécessite de s’adapter et de se créer de nouveaux repères. Au-delà de deux personnes, cela commence à impliquer une certaine organisation.

Voyager en van, liberté ou contrainte ? La question s’est posée toute la durée de notre séjour : est-ce qu’on se verrait, là, tous les deux, en voyage pour plusieurs mois ? Honnêtement, ça fait rêver. Et vous, seriez-vous prêts à vous lancer dans cette belle aventure ?

Plus d'articles

Ishmaël, le conte philosophique de Daniel Quinn

Ishmaël, le conte philosophique de Daniel Quinn

Comment sauver le monde ? C'est la question que pose Daniel Quinn dans son livre Ishmaël. Publié en 1992, il relate les discussions entre un homme et un gorille. Profond, sincère et parfois drôle, il interroge sur la relation...

lire plus