Sélectionner une page

L’Histoire de Pi : une aventure philosophique

L’Histoire de Pi est une aventure fantastique aux allures de roman philosophique. À travers le regard de Pi Molitor Patel, Yann Martel questionne le sens et la pratique de la religion ainsi que le fait de croire en quelqu’un ou quelque chose. Une expérience de lecture originale et poétique.

L'Histoire de Pi

De quoi ça parle ?

L’Histoire de Pi, de Yann Martel, est un livre fantastique à plusieurs niveaux de lecture. L’auteur y raconte l’histoire de Pi Molitor Patel, un jeune Indien de Pondichéry qui embarque avec toute sa famille dans un cargo japonais, direction le Canada. Après seulement quelques jours de voyage, le bateau fait naufrage et Pi se retrouve seul survivant. Seulement voilà, son père, propriétaire d’un zoo dans son pays d’origine, avait emmené avec lui quelques animaux destinés à être vendus. Le jeune Pi se retrouve ainsi seul, ou presque, sur un canot de sauvetage, en compagnie d’une hyène, d’un zèbre, d’un orang-outan et d’un tigre du Bengale.

Durant 227 jours, le jeune garçon va devoir se battre pour sa survie, mais aussi tenter de se préserver de Richard Parker, le tigre. Il va essuyer, la faim, puis la soif, et assister à la mort de chacun des animaux sous les griffes acérées du tigre. Une épopée longue et dramatique pendant laquelle le lecteur assiste, stoïque, à la survie de Pi.

L’Histoire de Pi ne raconte pas seulement les épopées de Pi Molitor Patel pendant son naufrage. L’auteur introduit son roman par une réflexion sur la religion et les croyances. À travers Pi, il questionne à la fois l’Islam, l’Indouisme et le Christianisme. Avec Kumar, il introduit même un quatrième personnage, qui symbolise l’athéisme. Il incite le lecteur à réfléchir sur la notion de croyance et la nécessité de croire en quelqu’un ou en quelque chose.

Mon expérience de lecture

L’Histoire de Pi est avant tout un livre très bien écrit. La plume de Yann Martel est fluide et poétique, et permet au lecteur de se plonger dans l’histoire du jeune Pi. Par des mots simples, il invite le lecteur à penser avec son personnage. La notion de croyance est abordée de façon très originale, mais surtout racontée à travers l’innocence de l’enfance. La naïveté de Pi, sa sagesse, permet ainsi d’avoir un regard neuf sur la volonté de croire.

L’Histoire de Pi est un juste équilibre entre roman d’aventure et conte philosophique. J’ai adoré réfléchir aux côtés de Pi Molitor Patel tout en suivant ses mésaventures. J’avais presque l’impression de faire moi-même partie de l’histoire. Pour finir, l’auteur accentue ce sentiment en donnant la possibilité au lecteur de choisir la fin qu’il souhaite donner au récit de Pi.

Ce livre s’adresse aux adeptes de voyages philosophiques qui apprécient réfléchir. L’Histoire de Pi est un roman fantastique qui encourage le lecteur à se questionner, mais sans jamais le bousculer.

Une aventure périlleuse aux allures de roman philosophique !

Mon avis : 

Plus d'articles

Ishmaël, le conte philosophique de Daniel Quinn

Ishmaël, le conte philosophique de Daniel Quinn

Comment sauver le monde ? C'est la question que pose Daniel Quinn dans son livre Ishmaël. Publié en 1992, il relate les discussions entre un homme et un gorille. Profond, sincère et parfois drôle, il interroge sur la relation...

lire plus